Ambassadeurs de marque

Retour à la liste des ambassadeurs

Philippe Kirsch lors de la 19e session du Conseil des droits de l’homme des nations Unies, 2012 Jean-Marc Ferré/Nations Unies

Philippe Kirsch

 

« L’Ambassadeur Kirsch était un juriste international sophistiqué qui avait passé la majeure partie de sa carrière diplomatique à l’ONU. Son rôle dans la confection de compromis a été un élément essentiel ayant permis à des pays aux vues divergentes de s’entendre sur des textes. »

Loyd Axworthy
ministre des Affaires étrangères (1996-2000).

 

Philippe Kirsch a converti la Cour pénale internationale (CPI) d’idée en réalité. Fort de sa réputation, Kirsch est nommé à la présidence d’une conférence d’un mois à Rome visant la rédaction du statut pour la CPI. De juin à juillet 1998, des délégués de 160 États, de 14 agences des Nations Unies et de plus de 200 organisations non gouvernementales se sont réunis avec l’aide de 80 interprètes pour rédiger des propositions définissant la compétence et les pouvoirs de la CPI. Kirsch y préside le comité plénier, celui chargé de résoudre les points les plus litigieux. Bien qu’il insiste pour que les termes soient conciliants, presque toutes les délégations sont en désaccord sur au moins une résolution. À la dernière minute accordée, Kirsch rédige le dernier ensemble de résolutions et le présente aux délégués. Grâce à son habile présidence des débats et à sa plume réfléchie, Kirsch obtient le soutien de plus des trois quarts des délégués et décrète le statut qui établit la CPI. Tout en poursuivant ses travaux en vue de la création de la CPI, Kirsch continue de représenter l’engagement de son pays pour le maintien d’un ordre international fondé sur des règles.

Philippe Kirsch parle avec Navy Pillay Haut-Commissaire des Nations Unies lors de la 19e session du Conseil des droits de l’ homme des Nations Unies, 2012 Jean-Marc Ferrè/Nations Unies

Kirsch a eu une longue carrière de conseiller juridique au ministère des Affaires extérieures. Il a été sous-ministre adjoint aux affaires juridiques, consulaires et des passeports avant d’être nommé représentant permanent adjoint du Canada auprès des Nations Unies. En 1999, il est nommé ambassadeur du Canada en Suède. Kirsch est nommé président de la Cour pénale internationale en 2003.

Kirsch nait en Belgique en 1947. Il arrive au Canada en 1961 et étudie le droit à l’Université de Montréal. Kirsch a été nommé officier de l’Ordre du Canada en reconnaissance de sa contribution au droit pénal international.


Lecture supplémentaire:

Kirsch, Philippe et John T. Holmes. “The Rome Conference on an International Criminal Court: The Negotiating Process. » American Journal of International Law 93: 1 (1999): 2-12.

AMBCANADA | PO. BOX 53190 STN RIDEAU CENTRE OTTAWA ON. K1N 1C5 | 613-916-6358
2018-2021, Association des anciens ambassadeurs du Canada Tous droits réservés | Politique de confidentialité | Plan du site | Ottawa Web Design – WEBSHARK
Loading...