Ambassadeurs de marque

Retour à la liste des ambassadeurs

Office national du film du Canada, Bibliothèque et Archives Canada/PA- 128995

Humphrey Hume Wrong

 

« Il a du style par-dessus tout, de la manière dont il revêt son manteau à la prose de ses rapports. Malheureusement c’est un réaliste qui comprend mieux les forces politiques que les politiciens eux-mêmes. »

Hugh Keenleyside
ambassadeur du Canada au Mexique (1940-1945).

 

Hume Wrong trouvait que le Canada devait faire valoir ses forces. Affecté à Washington pendant la Seconde Guerre mondiale, il est de plus en plus exaspéré que le Canada puisse perdre sa place à la table des Alliés dominée par des hommes d’État britanniques et américains. Wrong insiste pour que le Canada prenne sa place et siège au sein des comités alliés chargés de surveiller les dossiers où le pays prenait part active, le Combined Production and Resources Board et le Combined Food Board. Malgré l’opposition de la Grande-Bretagne à la représentation canadienne, sa détermination et sa volonté de tirer parti de l’aide financière canadienne confèrent au Canada une place au sein de ces comités. La stratégie de Wrong consistait à établir une présence internationale dans des domaines correspondant aux forces du Canada, prévoyant ainsi l’application du fonctionnalisme dans les relations internationales. Par son approche innovatrice, Wrong trace la voie de la politique étrangère canadienne autonome des années de l’après-guerre.

Hume Wrong signe le Traité Atlantique Nord. Harris & Ewing, Bibliothèque et Archives Canada, PA-124427

Wrong entre au service des affaires étrangères en 1927, et est nommé premier secrétaire de l’ambassade du Canada à Washington. Il acquiert de l’expérience dans les négociations internationales à la Société des Nations et autres conférences internationales. Il retourne à Washington lorsque la guerre éclate en Europe et surveille la mise en œuvre de l’accord d’Ogdensburg et de la déclaration de Hyde Park, qui fixent les conditions de la coopération canado-américaine en matière de défense et de fabrication en temps de guerre. Il est nommé ambassadeur à Washington en 1946 et négocie la part du Canada dans le Traité de l’Atlantique Nord.

Né à Toronto en 1894, Wrong a étudié l’histoire à l’Université de Toronto, puis à l’Université d’Oxford, avant de revenir enseigner à l’Université de Toronto.


Lecture complémentaire:

Granatstein, Jack L. The Ottawa Men: The Civil Service Mandarins, 1935-1957. Toronto: Oxford University Press, 1982.

AMBCANADA | PO. BOX 53190 STN RIDEAU CENTRE OTTAWA ON. K1N 1C5
2018-2021, Association des anciens ambassadeurs du Canada Tous droits réservés | Politique de confidentialité | Plan du site | Ottawa Web Design – WEBSHARK
Loading...